L’auteur de l’auteur

16.01.2017
Denis Diderot 1713-1784), peint par Jean-Honore Fragonard (1732-1806), Musée Du Louvre.Denis Diderot 1713-1784), peint par Jean-Honore Fragonard (1732-1806), Musée Du Louvre.

Par sa « Lettre adressée à un magistrat sur le commerce de la librairie », Diderot est l’auteur involontaire de la notion moderne d’auteur, à qui est conservée une propriété intellectuelle sur sa part de création.

La « Lettre historique et politique adressée à un magistrat sur le commerce de la librairie, son état ancien et actuel, ses règlements, ses privilèges, les permissions tacites, les censeurs, les colporteurs, le passage des ponts et autres objets relatifs à la police littéraire », long rapport émaillé de considérations tant techniques que générales, est un petit livre. Ce n’est qu’en 1861 que fut publié dans sa version originale ce texte rédigé en 1763 par Denis Diderot (1713-1784) à l’adresse de monsieur Antoine de Sartine, dont la fonction dans l’administration royale était alors celle dite de Directeur de la Librairie : ce dernier s’enquerrait de l’avis du philosophe au sujet du droit des libraires sur les ouvrages qu’ils publiaient. Mais Sartine avait par suite remanié les propos du philosophe…

Il est utile de brosser le contexte d’alors. En ce temps, le libraire était éditeur et vendeur, ces deux métiers n’en faisant qu’un seul. L’imprimerie d’Europe était née au XVe siècle. Les presses...